INFRAROUGE TECHNOLOGIE CONTROLE

ACCUEILContactez-nous

Le contrôle thermographique des appareils

La thermographie est une technique de mesure non destructive, à distance, des températures.

Elle permet l’observation du rayonnement infrarouge lié à la distribution spatiale de chaleur sur les objets examinés, ainsi que la variation de cette distribution dans le temps.

 

Seule la température de surface, dite “température de peau” est mesurée. Le terme « appareils » désigne soit :

  • un appareil « chaud » : fours, chaudières, réseaux vapeur …
  • un appareil « froid » : échangeur, réservoir, canalisation …

Quels sont les objectifs du contrôle ?

1 – Le repérage des défauts d’isolation

Le contrôle thermographique permet d’identifier et de localiser précisément les défauts d’isolation ou de structure de l’enveloppe des appareils tels que :

  • La perte de briquetage interne et les ponts thermiques,
  • Les dépôts internes et la détérioration de l’isolant,
  • Les joints entre plaque et les joints de trappes

 2 – Les mesures de températures

On peut également se servir de cette technique pour mesurer la température de peau ou d’enveloppe. Dans ce cas, l’émissivité de l’appareil doit être connue, et doit être supérieure à 0,8.

 

 

 

 

 

production chimique effet couronne
Porte soufflante

Ce contrôle est en général réalisé :

  • Lors d’une première mise en service de l’appareil,
  • A la suite de modifications de structure après réparations ou modifications,
  • Dans le cadre d’une surveillance périodique de l’appareil,
  • Pour les contrôles réglementaires de la DREAL,
  • Pour le suivi de l’évolution des zones à risque,
  • Pour la recherche de fuites…

Comment sont réalisés les contrôles ?

 

Les prises de vues thermographiques sont réalisées par des thermographes expérimentés avec les compétences et qualifications suivantes :

  • Ingénieur
  • Habilité par le CNPP (Q19)

 

Chez ITC, le thermographiste (ou thermographe) est toujours celui qui rédige le rapport afin de garantir la qualité des préconisations.

Lors de la prestation, il travaillera en étroite collaboration avec le personnel des services inspection et production qui apportera la connaissance du fonctionnement et de l’historique de l’appareil.

Selon nos procédures Qualité, tous les rapports sont vérifiés par un deuxième thermographe.

 

    Procédure qualité

      La préparation de l’intervention

         

        Le contrôle est réalisé idéalement avec les appareils en marche nominale.

        1 – La météo

        Il est réalisé par temps sec car la pluie fausse les mesures de températures à la surface de l’appareil.

        Pour les appareils froids : il doit y avoir un écart d’au moins 15°C entre la température extérieur et intérieure de l’appareil,

        L’intervention doit s’effectuer à l’abri du soleil (temps nuageux, de nuit ou appareil à l’ombre).

        2 – La distance de mesure

        Nos caméras permettent de mesurer la température d’un objet de 5 centimètres à 20 mètres de distance.

        Dans le cas d’objet très haut (comme des cheminées), le thermographiste pourra être amené à s’éloigner de l’appareil pour conserver un angle de vue inférieur à 40°

          Le rapport d’intervention

           

          A la suite de la prestation, le thermographe rédige un rapport de contrôle qui comprend :

          • Les références du contrôle,
          • Les conditions de mesures,
          • La marche de l’appareil,
          • Un schéma de l’appareil ou sont repérées les prises de vues,
          • Une fiche par prise de vue.