La vérification d’étalonnage de caméra thermique

Les caméras thermiques infrarouges utilisées dans le cadre du contrôle des installations électriques suivant le référentiel CNPP APSAD D19 doivent faire l’objet d’une vérification annuelle de leur étalonnage.

Or, depuis 2019, cette vérification doit être réalisée par un laboratoire reconnu par le CNPP, suivant les exigences la nouvelle spécification technique ST LPMES – DEC.18.004 – 03/04/2018.

La contrôle thermographique Q19 : Qu’est ce que c’est ?

Le contrôle Q19 est le contrôle par thermographie infrarouge d’une installation électrique.

L’objectif de ce contrôle est de détecter les échauffements anormaux des installations électriques. L’origine de ces échauffements peut être multiple : mauvais serrage, mauvais sertissage d’une cosse, équilibrage de la charge entre les phases ou bien encore vieillissement précoce du matériel type contacteurs, disjoncteurs, télérupteurs.

Généralement demandé par les assureurs, un certificat Q19 est délivré à la suite du contrôle. 

Qui peut réaliser un contrôle Q19 ?

 Le contrôle des installations électriques par thermographie infrarouge est un élément essentiel de la prévention des risques d’incendies d’origine électrique.

C’est dans ce cadre, que les sociétés d’assurances en collaboration avec plusieurs organismes dont le CNPP, ont élaborés un document technique appelé D19. Le document D19 a pour but de définir les exigences minimales en technique et en organisation pour garantir l’efficacité des contrôles en toutes circonstances.

Un des exemples est la formation spécifique de l’opérateur à la thermographie infrarouge sur les installations électriques débouchant sur une attestation de compétence, conditionnée par un recyclage tous les 4 ans.
Un autre exemple est la vérification annuelle de l’étalonnage de la caméra thermique.

La vérification d’étalonnage

L’étalonnage d’une caméra thermique est le processus de corrélation entre ce que la caméra voit (rayonnement infrarouge) et les températures connues, afin que la caméra puisse mesurer avec précision le rayonnement qu’elle détecte.

A leur sortie d’usine toutes les caméras sont étalonnées selon des spécifications strictes, mais au fil du temps, l’usure des composants électroniques peut entraîner un décalage de l’étalonnage et produire des mesures de température inexactes.

Afin de garantir la précision de ses mesures, toute caméra utilisée dans le cadre d’un contrôle thermographique Q19 doit faire l’objet d’une vérification annuelle de son étalonnage.

Cette vérification doit être réalisée par un laboratoire reconnu par le CNPP, suivant les exigences la nouvelle spécification technique ST LPMES – DEC.18.004 – 03/04/2018.

 

ITC : Un laboratoire reconnu par le CNPP

Infrarouge Technologie Contrôle a passé avec succès l’examen de reconnaissance du CNPP en 2019.

Depuis cette date, plus d’une centaine de professionnels nous ont fait confiance pour la vérification d’étalonnage de leur caméra thermique.